Alors que de nombreux observateurs occasionnels se concentrent sur l’impact à court terme de la légalisation de la marijuana à des fins récréatives au Canada le mois prochain, un producteur de cannabis d’élite de Vaughan, en Ontario, se prépare déjà pour la vague beaucoup plus importante qui pourrait suivre.

Bien que seules les fleurs séchées, les huiles et les capsules soient légales le 17 octobre, CannTrust, un producteur licencié sous réglementation fédérale, se prépare à ce qu’il appelle Cannabis 2.0 – la prolifération massive de nouvelles catégories et produits qui seront disponibles au cours des prochaines années.

CannTrust figure parmi les principaux acteurs de Cannabis 2.0, alors que les consommateurs commencent à expérimenter des solutions de rechange au tabagisme et au vaping. L’entreprise développe des produits aussi variés que des boissons à base de cannabis qui font concurrence à l’alcool au pub local, de l’eau et du café infusés au THC, de la nourriture pour animaux et des jouets à mâcher pour le chien de la famille.

« Il s’agit d’une expérience sophistiquée qui a le potentiel de créer des produits qui couvrent les marchés de la médecine, des loisirs, de la beauté, du bien-être et des animaux domestiques « , a déclaré Rogers, président de CannTrust.

Rogers prédit une curiosité effrénée et des ventes astronomiques de marijuana à des fins récréatives dans les semaines suivant la légalisation, mais ce n’est qu’un aperçu de ce qui pourrait suivre. On s’attend à ce que le cannabis récréatif légal à lui seul dépasse les ventes d’alcool fort au Canada d’ici l’an 2020.

Avec tant d’occasions à l’horizon, Rogers affirme que CannTrust surveille de près un certain nombre de produits de commodité populaires, y compris le marché des boissons en portion individuelle, avec des dosettes de cannabis infusées comme celles utilisées dans les machines Keurig et Tassimo. CannTrust détient le brevet de BrewBudz, un produit brassicole en portion individuelle à base de cannabis. BrewBudz sera adapté à chaque marché avec des doses fiables et standardisées pour un usage médical et récréatif.

Bien que les produits comestibles et autres produits de cannabis ne puissent pas encore être vendus légalement au Canada, Rogers a souligné qu’ils sont également en cours de développement à CannTrust, qui possède un centre d’excellence de 60 000 pieds carrés à Vaughan. L’installation de Vaughan traite des extraits de cannabis et sert de centre de distribution, et Rogers a révélé que l’entreprise ajoute actuellement 600 000 pieds carrés à sa serre de cannabis existante de 450 000 pieds carrés dans la région de Niagara, créant ainsi une des plus grandes serres en Amérique du Nord.

La fragmentation de la réglementation aux États-Unis a peut-être entravé la croissance des marques nationales, mais Rogers a fait remarquer que l’industrie canadienne sera réglementée et légale par le gouvernement fédéral. Il voit le Canada comme un marché d’essai idéal, tant pour les entreprises en démarrage que pour les joueurs établis.

« Je pense que vous allez voir Big Alcohol entrer sur le marché pour faire face à la concurrence et peut-être même Big Tobacco « , a-t-il dit. Cet afflux de joueurs mènera à des développements de produits passionnants et expérimentaux qui se succéderont rapidement, selon la théorie de Rogers. L’avantage clé reviendra à ceux qui ont la prévoyance d’avoir préparé leurs installations de production et de développement pour répondre à cette demande.

En plus des boissons, CannTrust crée des produits pour animaux de compagnie. Le marché annuel des produits pour animaux de compagnie pourrait se chiffrer en milliards, avec des produits comestibles en développement pour traiter la douleur, l’anxiété et la dépression. Comme pour les produits destinés aux humains, les produits pour animaux de compagnie peuvent être psychoactifs ou non psychoactifs, selon la préférence du consommateur.

Bien qu’une grande attention sera accordée au tabagisme et au vaping dans les jours qui suivront la légalisation, on prévoit que la prochaine vague de cannabis légal sera beaucoup plus importante. CannTrust s’est positionnée pour être à la barre, ouvrant la voie en terrain inconnu à mesure que de plus en plus d’options de produits et de consommation se présentent.

« C’est tout simplement en train d’exploser », a déclaré M. Rogers, faisant allusion au marché du cannabis en général. « C’est un plaisir d’y être.

« C’est une industrie qui ne ressemble à aucune autre en ce moment, et le Canada est à l’avant-garde dans ce domaine. »